« The Vulgar, Fashion Redefined » & « Tenue correcte exigée ! » – La mode et le vulgaire, quand la nouveauté fait scandale

« The Vulgar, Fashion Redefined » & « Tenue correcte exigée ! » – La mode et le vulgaire, quand la nouveauté fait scandale

 

A Londres et à Paris, deux musées reviennent sur l’histoire du vulgaire dans la mode en mettant en lumière les scandales provoqués par l’arrivée de nouveaux styles vestimentaires, et des accessoires rocambolesques qui subliment les tenues.

 expo1

L’une intitulée “The Vulgar, Fashion Redefined” (“Le vulgaire, la mode redéfinie”) et l’autre “Tenue correcte exigée”, elles retracent ces périodes de transition entre les styles. Excessives, sexualisées ou trop kitsch, les modes ont du mal à se faire accepter dans les premiers temps.

expo3

À Londres, du 13 octobre 2016 au 5 février 2017, l’exposition “The Vulgar, Fashion Redefined“, au Barbican Center, donne un panorama de la vulgarité dans la mode de la Renaissance à nos jours. Conçue par la commissaire d’expo Judith Clark et le psychanalyste Adam Phillips, co-commissaire de l’exposition, il définit le vulgaire comme une tentative de “créer de l’inacceptable, une forme de protestation qui conteste les normes culturelles”. À travers un voyage de 500 ans mettant en scène accessoire et prêt-à-porter, l’exposition invite à réfléchir à ce qui fait que quelque chose est considéré comme vulgaire.

 expo-2

A Paris, du 1er décembre 2016 au 23 avril 2016, l’exposition “ Tenue correcte exigée ! » au musée des Arts décoratifs, invite également, à revisiter “les scandales qui ont présidé les grands tournants de l’histoire de la mode du XIVe siècle à nos jours“. Quatre cents accessoires et vêtements explorent les “prises de liberté et les infractions faites à la norme vestimentaire ».

 

Aussi ludique qu’instructive, ces expositions accordent une large part au too much, si florissant depuis trente ans.

 

photo-wordpress

Sarah Kim Mriga

Rédactrice

Related Post

2016-12-02T12:13:38+00:00