Sturia, le caviar « haute couture ».

Sturia, le caviar « haute couture ».

Lorsque l’on évoque les mets de luxe, le caviar est rarement le dernier à être cité. Cela étant, si la majorité des gens ont conscience de sa finesse et son prix exorbitant, rare sont ceux qui savent que la France est le troisième producteur mondial de cet « or noir » (derrière la Chine et l’Italie). Parmi les producteurs français permettant cette place plus qu’honorable se trouve la société Strugeon. Crée en 1995 près de Bordeaux et disposant aujourd’hui de neuf sites, la société produit environ 12 tonnes de caviar chaque année vendues dans le monde entier. Leur marque phare est le caviar Sturia.

 

 

Retour sur l’histoire de ce mets d’exception. Au début du XXème siècle, l’esturgeon était largement présent dans le sud de la France. La légende raconte qu’une Princesse Russe de passage fut scandalisée en apprenant que les pêcheurs ne gardaient que la chair du poisson jetant les oeufs à la mer ou les donnant aux canards. Ce serait ainsi qu’en 1920, en Gironde, a été lancée une production de caviar pouvant atteindre près de 5 tonnes par an.

Malheureusement, cette pêche intensive a conduit à la disparition progressive de l’esturgeon dans les eaux girondines. En 1982, sa pêche est donc interdite. Le CEMAGREF (Centre du Machinisme Agricole, du Génie Rural, des Eaux et des Forêts) de Bordeaux a alors lancé un programme destiné à repeupler la zone. Pour cela, il s’adresse à plusieurs pisciculteurs expérimentés, dont la société Sturgeon. Quelques années après, le caviar d’Aquitaine reprend vie et avec lui, le caviar Sturia.

De la pêche à la commercialisation, le caviar Sturia est sélectionné minutieusement, grain par grain, et goûté à chaque étape. Cette méthode permet de créer des lots d’une qualité exceptionnelle et la reconnaissance des plus grands Chefs de cuisine.

 

 

 

Anna Birolli Coty

Related Post

2016-12-14T20:11:11+00:00