Serge Lutens le voyage des sens

Serge Lutens le voyage des sens

03_serge-lutens-palais-royal-shop-credits-photos-alain-beule

Souvent décrit comme rêveur, Serge Lutens n’a pas eu un parcours typique, il quitte l’école à 14 ans pour entrer comme apprenti coiffeur dans un salon réputé de Lille. Très vite, le jeune coiffeur va se faire remarquer par un style excentrique qui séduit une population avant-gardiste, et créé sa réputation. Parallèlement, il développe son art du maquillage en un style particulier, des teints pâles et des yeux charbonneux, un concept tout à fait novateur à l’époque.

C’est en 1967 que la maison Christian Dior lui demande de créer sa nouvelle ligne de maquillage. Il imagine une gamme complète de fards aux textures et aux coloris inédits qui lui vaudront ce titre dans Vogue aux Etats-Unis : « Serge Lutens: Revolution of Make-Up Après Dior, il se lance dans la réalisation de films et ils s’occupent de l’image de la marque cosmétique Shiseido , c’est à ce moment là qu’ il entre en contact avec la création de parfums, un domaine d’attirance révélé lors d’un voyage à Marrakech et de ses odeurs orientales boisées.

Serge Lutens propose à la maison Shiseido en 1992 d’ouvrir une vitrine prestigieuse : les Salons du Palais-Royal dans la galerie de Valois, dont il conçoit l’ensemble de la décoration intérieure. 

Serge Lutens Finira par Crées la marque « Parfums-Beauté Serge Lutens » qui regroupe les parfums du créateur sous son propre nom. 
Amoureux du Sud, des couleurs et des parfums de la Méditerranée, il imagine ses fragrances, dessine les flacons et les étuis, photographie ses modèles.unknown-15

Passionné par la beauté, l’authenticité, et la perfection, il signe des parfums purs, fastueux et envoûtants parés d’essences rares et authentiques. 

Serge Lutens créé chaque année un nouveau parfum issu de son univers olfactif nourri par sa source d’inspiration inépuisable, le Maroc où il vit la plus grande partie de l’année.
Ses parfums sont féminins et masculins ; ils prennent le caractère de celui ou celle qui les porte.

« Le Parfum est une écriture, Une Encre, Un Choix fait à la Première Personne, Le Point sur le I, Une Arme, une politesse, un élément de l’instant, une conséquence. » Serge Lutens.

 

 

Massika Hadj Amar Rédactrice .

Massika Hadj Amar
Rédactrice .

Related Post

2016-12-09T22:41:36+00:00