Séoul, nouvel épicentre du luxe

Séoul, nouvel épicentre du luxe

Les maisons de luxe sont aujourd’hui lancées dans une opération séduction. Toujours à la conquête de plus territoire chacune a sa méthode pour conquérir un nouveau public. Nouvel eldorado de l’industrie du luxe Séoul se serait-elle laissée séduire ?

seoul coree du sud

En juillet 2015, la Maison Dior a décidé de prendre ses quartiers en plein cœur de la plus grande mégalopole de Corée du sud, j’ai nommé Séoul.
Une boutique aux courbes originale, imaginée par l’architecte français Christian de Portzamparc s qui se distingue des autres buildings de la ville.

boutique dior seoul

Ce n’est pas seulement par son allure originale que Dior a réussit à séduire son public. En même temps, dans la même ville, tenait lieu l’exposition « Esprit Dior », une rétrospective sur une maison symbole du chic Parisien.
Mais Dior n’est pas la première –ni la dernière- boutique de luxe à s’intéresser à la capitale.
En effet en mai 2015 Chanel avait choisi Séoul pour présenter sa collection croisière de 2016.

Et c’est à Cheongdam-dong qu’il faut se donner rendez-vous, l’équivalent de la 5ème avenue, où l’on trouvera toutes les plus grandes enseignes de Salvatore Ferragamo en passant par Cartier ou encore Gucci. Toutes ont voulu leur place sur cette rue, proche de ce quartier dédié à la mode et au luxe en Corée.
Cartier_Maison_and_Salvatore_Ferragamo_stores_Seoul

Car après tout Séoul est la principale mégalopole de l’Asie, peut se vanter d’être la ville la plus connectée de la planète, nouvel épicentre commerciale, à Séoul tout va « vite, vite », un mantra qui lui va comme un gant.

 

Marion CoteretMarion Coteret

2015-12-18T17:40:10+00:00