Salvatore Ferragamo, le génie du soulier

Salvatore Ferragamo, le génie du soulier

Né en 1898, il fait son apprentissage à Naples chez un bottier de chaussures haut de gamme.

On raconte qu’il aurait créé sa première paire de chaussure à 9 ans pour la communion de sa petite sœur.

1914, il émigre aux USA, en quête du rêve américain et il découvre les méthodes de fabrication industrielle auxquelles il se forme.

Il se rend alors compte que la fabrication industrielle n’atteindra jamais la qualité d’un modèle fait main.

Il continue ses aventures aux USA, à Santa Barbara avec ses frères et il crée un atelier boutique de chaussures faites main pour une riche clientèle qui est issu de l’industrie du cinéma.

Son but est  d’offrir le confort pour ses clients avant toute chose.

Pour Salvatore Ferragamo l’élégance et le confort ne sont pas incompatibles. Pour fabriquer ses chaussures, il invente un « cambrione » support d’acier et de cuir qui va servir de moule aux chaussures.

Il veut à tout prix éviter la fabrication en masse. Pour cela, il revient à Florence, et confie ce travail à des artisans pour garder une fabrication artisanale. Il invente la chaussure compensée et le talon en liège !

Afin d’élargir sa gamme de produits, il décide de créer des foulards et des cravates, qui deviendront le symbole de la Maison.

Son travail a eu un succès immense.

En 1960 il décède, sa femme et ses 6 enfants reprennent l’entreprise familliale.

En 2008, son fils a annoncé qu’il était gravé dans le marbre, et que les produits seraient fabriqués en Italie pour garder toute sa qualité.

Pièces phares de la Maison Salvatore Ferragamo

1978

CRÉATION DE LA “VARA”, LA CHAUSSURE LA PLUS CÉLÈBRE DE FERRAGAMO DESSINÉE PAR FIAMMA DI SAN GIULIANO ET RESTE UN SUCCÈS ENCORE AUJOURD’HUI.

vara

ferragamo-vara

photo-marion

 

Cosson Marion

Rédactrice

Related Post

2016-12-04T15:39:29+00:00