Quand les marques de luxe s’investissent dans leur patrimoine

Quand les marques de luxe s’investissent dans leur patrimoine

Fontaine de Trevi, Rome ©2Luxury2

Fendi,Tod’s, Bulgari, autant de marques qui font référence à la haute couture italienne. Mais en plus d’être des icônes dans le monde de la mode et une fierté pour leur pays, leur rôle ne s’arrête pas là. En effet, en Italie, les fonds manquants pour entretenir et restaurer des patrimoines culturels, les marques de luxe jouent ce rôle de mécène.

Ainsi, Fendi a intégralement financé la restauration de la Fontaine de Trevi, le chausseur Tod’s a participé à celle du Colisée et le joaillier Bulgari à la restauration de l’escalier qui relie la place d’Espagne à l’église française de la Trinité des Monts à Rome.

 

Ces marques ont à coeur de défendre les intérêts de leur pays et le rayonnement culturel qui va avec car le tourisme représente une importante part de revenu pour le pays. Ces marques de luxe montrent ainsi qu’elles se soucient de l’image de leur pays en rénovant des monuments attaqués par la pollution, l’érosion ou qui vont s’effondrer. De plus, l’art et la mode ont toujours été étroitement liés ce qui est cohérent avec les missions des maisons de couture.

Fendi a en 2015 également réhabilité le palais de la civilisation  italienne Palazzo della Civiltà italiana abandonné depuis plus de 40 ans. La maison a installé son siège social à Rome dans ce lieu iconique et symbole fort de l’art romain. Le monument accueille les bureaux de Fendi mais également son atelier de fourrure, véritable symbole du savoir-faire de la marque. La Maison a également décidé d’ouvrir au public le premier étage du palais, espace destiné à accueillir des expositions artistiques.

Cependant, leur investissement n’est peut être pas totalement désintéressé car les marques bénéficient d’exonération fiscale plutôt avantageuse. En remerciement de son investissement d’1,7 millions d’euros dans le projet, Fendi a vu s’apposer une plaque près de la fontaine pour rappeler son financement. La marque Tod’s, a quand a elle investi près de 20 millions d’euros dans la restauration du Colisée qui lui assure bien plus d’avantages. En effet, le contrat signé lui permet d’apposer son logo sur les centaines de milliers de billets vendus chaque année par le monument et le droit d’associer le Colisée à sa marque à des fins promotionnelles pendant 15 ans. Les marques italiennes montrent ainsi qu’elles se préoccupent de leur patrimoine culturel et ont indéniablement un retour d’image positif.

 

Alexandra Lion

Related Post

2017-12-14T23:28:37+00:00