Petite histoire du talon haut

Petite histoire du talon haut

Certaines courageuses les portent quotidiennement, pour d’autres c’est un outil de torture… Mais au fait, depuis quand le talon, symbole de la féminité par excellence, existe-t-il ? Petit retour dans le passé…

 

paul-louis-bouchard-aprc3a8s-le-bain

 

Les talons dans l’Antiquité

Le talon existe depuis la nuit des temps, eh oui ! Les bouchers égyptiens furent les premiers à utiliser des talons compensés pour protéger leurs pieds des bains de sang… charmant. Pour les Romains, les talons servaient à bloquer les pieds dans les étriers quand on montait à cheval.

 

 

 

 

Les talons à la Cour de Francelouis_xiv_of_france

C’est finalement en 1533 que le talon haut devient officiellement un accessoire de mode et ce… grâce à Catherine de Médicis bien sûr ! Elle en mis pour la première fois lors de son mariage avec le roi Henri II. Depuis ce jour, le talon est devenu un accessoire incontournable, autant pour les hommes que pour les femmes. En effet, le Roi Soleil en portait tous les jours sans exception !

 

 

 

Ce n’est qu’en 1860 que les souliers à talon deviennent un accessoire exclusivement féminin. Depuis, les créateurs n’ont de cesse que d’inventer de nouveaux modèles, pour notre bon plaisir.

 

15289152_10209496340956866_9099485421471664922_o

Mathilde Vadeleau, rédactrice

Related Post

2016-12-06T23:20:50+00:00