Patek Philippe, la quintessence du luxe

Patek Philippe, la quintessence du luxe

Depuis 175 ans, l’horloger Patek Philippe accumule les prouesses techniques. En 1927, pour le constructeur d’automobiles James Ward Packard, la marque réalise une montre de poche astronomique de légende, la Packard, avec une carte en émail comprenant 500 étoiles, celle du ciel vu de Warren dans l’Ohio, d’où l’industriel était originaire.

En 1993, son rival, le banquier Henry Graves Jr., reçoit une pièce encore plus extraordinaire, la Supercomplication, comportant 24 complications, avec cette fois-co une représentation du ciel depuis New York. Demeurée la montre la plus compliquée du monde jusqu’au lancement du Calibre 89, en 1989, pour le 150e anniversaire de la marque, elle reste la montre la plus chère jamais vendues au enchères, estimée aujourd’hui à plus de 12 millions d’euros.

En 1851, l’entrepreneur visionnaire et l’ingénieur de génie de Patek Philippe s’associent, le premier apportant son sens des affaires et son goût pour les métiers d’art, le second sa passion pour les défis technologiques. Le lancement du Poinçon Patek Philippe en est l’aboutissement. Il fixe depuis 2009 le cahier des charges les plus exigeant de la profession, aussi bien pour la fabrication du mouvement que pour celle du boîtier et des éléments de l’habillage, mais aussi pour la maintenance et les réparations. C’est dans le service clients que s’affirme le plus l’obsession de la durée au cœur des valeurs de la marque.

1280px-Patek-Philippe_MG_2584

Patek Philippe, Montre exceptionnelle, 5175R, 175e anniversaire de Patek Philippe

Alissia Silberschmidt

175829_10151333059140990_2146216611_o

2015-12-08T15:49:16+00:00