Madame Boucicaut : Biographie d’une visionnaire

Madame Boucicaut : Biographie d’une visionnaire

Marguerite_Boucicaut-gravure  Marguerite Boucicaut est née Guérin le 3 janvier 1816, à Verjux en Saône et Loire.

Fille sans père, gardienne d’oie illettrée, Marguerite quitte son village pour Paris avec son oncle au décès de sa mère. Elle s’installe dans le 7eme arrondissement dans lequel elle devient blanchisseuse. Elle apprend a lire et a écrire et développe assez rapidement un esprit de chef d’entreprise en tenant à son compte une crèmerie. Elle rencontre alors son futur époux, Aristide Boucicaut, vendeur au rayon châles du Petit Saint Thomas.Après la fermeture de ce commerce, Aristide Boucicaut, soutenu par Marguerite, se lance dans le developpement d’une nouvelle enseigne « Le Bon Marché », petite mercerie créée par les frères Videaux.

Il se montre entrepreneur et novateur et ambitionne de créer un vaste magasin moderne où tout doit favoriser la consommation féminine. Une nouvelle société est créée une nouvelle société est constituée : la SNC « Videau frères et Aristide Boucicaut », qui donna le Bon Marché sur nous connaissons.

A la mort de son mari, Madame Boucicaut prend la tête de l’entreprise, est alors créée en janvier 1880 la Société « Veuve Boucicaut et Compagnie»

Mme Boucicaut, n’ayant plus d’heritiés ni famille proche, lègue par testament sa fortune évaluée à plus de cent millions de francs aux employés de la grande famille du Bon Marché et à de très nombreuses œuvres sociales.

L’hôtel le Lutecia fut crée a son initiative, fin que ses importants clients de province fussent logés dans un établissement tout proche et correspondant à leur train de vie, quand ils venaient faire leurs courses à Paris

.Jul31753Hotel_Lutetia_12

Marie Halin

2016-11-27T20:16:34+00:00