L’hôtellerie canine, une branche surprenante mais prometteuse

L’hôtellerie canine, une branche surprenante mais prometteuse

Aujourd’hui le marché mondial des dépenses pour les animaux de compagnie pèse 52 milliards de dollars et en France 3,3 milliards d’euros par an. Le secteur hôtelier, déjà bien ancré sur ce marché aux Etats-Unis, débute sa conquête en Europe.
En effet, de hautes literies, des télévisions haute-définition, spa, salles de gym avec entraineurs personnels et des repas concoctés par un chef sont proposés au même titre que pour les clients humains.
Le repas peut être aussi bien complexes avec une forte tendance Bio, équilibré et, sans allergènes. Même les services les plus luxueux sont déclinés à ces clients à quatre pattes, comme le service voiturier et chauffeur luxe qui transporte l’animal en Porsche, Lamborghini, Bugatti…
Plusieurs hôtels de luxe et Palaces ont ainsi adopté la tendance :
La chaîne hôtelière Fairmont Hotels & Resorts a décidé d’embaucher des “ambassadeurs canins” pour ses établissements.hotel pour chien

Le Crillon a développé un Programme « Dog de Crillon » afin d’accueillir l’animal avec un panier pour chien disposé en chambre et Jouet, os à mâcher, bol d’eau minérale mais aussi un Groom à disposition pour les promenades au parc.
Le Four Seasons George V permet de broder le nom de l’animal sur sa descente de lit et a créer en boutique un manteau de laine siglé George V à partir de 120 euros.
L’hôtel Trianon à Versailles propose un Forfait “Heavenly Pets au prix de 365 euros où les chiens sont des pensionnaires Room service 24h/24 Petit déjeuner compris avec la chambre Psychologue pour chien.
Le marché de l’hôtellerie canine est donc en constante évolution et ne cesse de surprendre et de séduire de nouveaux adeptes.

Marie-Lys Boniface

Capture

Related Post

2015-12-07T14:12:21+00:00