L’histoire de Boucheron

L’histoire de Boucheron

Installés depuis 1893 au 26, Place Vendôme, les artisans de la Maison perpétuent le savoir-faire hérité de son fondateur, Frédéric Boucheron, il y a plus de 150 ans.

En 1887 Vente aux enchères des diamants de la couronne de France. Frédéric Boucheron est le seul acquéreur français de cette vente qui donnera lieu à la création de nombreux bijoux inspirés par les joyaux de la couronne.

En 1888, Frédéric Boucheron, très amoureux de sa femme Gabrielle, lui offre un collier représentant un serpent avant un voyage à l’étranger. L’animal protecteur devait garder un oeil sur elle en l’absence de son mari. Depuis, il est devenu un symbole d’amour et de protection et a acquis le statut de Talisman de la Maison.

En 1893 Frédéric Boucheron choisit de s’installer au numéro 26 de la Place Vendôme, là où lumière est la plus belle. Il y déménagera aussi ses ateliers. La Maison Boucheron devient alors le Premier joaillier à investir la place.

04-boucheron-pv

En 1900 À l’occasion de l’Exposition Universelle de Paris, la Maison Boucheron reçoit la médaille d’or et s’affirme comme l’un des acteurs majeurs de l’Art Nouveau.

En 1909 Premier voyage de Louis Boucheron en Inde. Destinés à acquérir les pierres précieuses les plus rares, ces voyages marqueront profondément la création de la Haute-Joaillerie de la Maison Boucheron.

En 1921 La Maison Boucheron crée un diadème d’exception qui deviendra un des bijoux favoris de la Reine Mère Elizabeth.

En 1947 Lancement de la première montre Reflet. Celle-ci intègre un système invisible permettant de changer soi-même son bracelet. Cette innovation est brevetée par la Maison.

En 1968 Création des premières pièces de la collection Serpent. Animal protecteur et symbole d’infini, le Serpent est un des codes iconiques de la Maison.

serpent_boheme_03

En 1988 La Maison Boucheron fête ses 130 ans lors d’une grande rétrospective au musée Jacquemart-André et lance son premier parfum.

En 2004 Création de l’une des collections iconiques de la Maison : Quatre.

boucheron-bagues-quatre

En 2010 Création du garde-temps de Haute Joaillerie ‘Ladyhawke Tourbillon’, célébrant la collaboration de la Maison Boucheron avec la Manufacture Girard-Perregaux.

photo-marion

Cosson Marion

Rédactrice

Related Post

2016-12-10T12:07:14+00:00