Les top models de demain bientôt choisies par un robot ?

Les top models de demain bientôt choisies par un robot ?

Un algorithme mis au point par des chercheurs de l’université de l’Indiana aux États-Unis a réussi à prédire avec une précision de 80% les mannequins qui auraient du succès à la Fashion Week Automne-Hiver 2015-2016.  

Qu’est-ce qui fait la réussite d’un mannequin ? À cette question, même les meilleurs bookers de la terre auraient bien du mal à répondre. C’est en tout cas au big data que des chercheurs de l’université de l’Indiana ont décidé de faire appel pour découvrir la future Cara Delevingne.

La joyeuse équipe de scientifiques de l’Indiana, convertie au glamour le temps d’une étude, a aspiré la base de données des 431  « new faces » (« nouveaux visages ») du site Fashion Model Directory, une agence en ligne qui fait référence dans le milieu de la mode. Les mannequins y sont classés selon leur taille, la couleurs de leurs yeux, leur tour de poitrine, de hanches et même leur pointure. Ces milliers d’informations ont été recoupées avec les statistiques de présence des mannequins sur les podiums des différents défilés à travers le monde. Dernière source et non des moindre, les réseaux sociaux et notamment Instagram. Les chercheurs se sont ainsi intéressés aux followers, likes et commentaires, divisant ces derniers en fonction de leur connotation positive ou plutôt négative.

Une fois toutes ces infos récoltées, les chercheurs ont utilisé le big data pour les compiler, et ont alors sélectionné 15 filles. Sur ces quinze mannequins, l’algorithme a réussi à indiquer avec précision lesquelles allaient avoir du succès à la Fashion Week automne-hiver 2015-2016, et celles qui en auraient moins, avec une précision de 80%.

Claire Bornet

CLAIRE BONNET

Related Post

2016-01-11T22:31:32+00:00