LES DOC MARTEN

LES DOC MARTEN

Dr-Martens-Spirit-of-69

A la fin de la guerre, Marteen’s s’associa avec une ingénieur mécanicien, Herbert Funck pour lancer la production en série des nouvelles chaussures.
Au départ, ils utilisaient du matériels de recuperation: caoutchouc racheté dans les anciens aéroports de Luftwaffe pour les semelles, plaques régimentaires prises sur des vestes militaires pour les oeillets, et cuir arraché sur des pantalons d’officiers.

Leurs solidités et leurs confort assurèrent le succès de ces chaussures auprès des employés d’usine ou des travaux publiques. En 1960 Marteen’s vendue le brevet pour le Royaume-Unis à la société anglaise Griggs qui commença à en fabriquer en deux versions, noir ou rouge cerise, et qui leurs ajouta la couture extérieur jaune caractéristique.
Les semelles à coussins d’air quant à elle, portait la marque déposée Air Wair. Les skinheads anglais les adoptèrent à la fin des année 1960 et les portèrent avec des pantalons courts et serrés.
A partir de 1970, les punks les personnalisèrent en dessinant dessus ou en leurs ajoutant des chainettes, tandis que les suporteurs de foot les peignaient aux couleurs de leurs clubs.
Au moment où les Doc Marten devenaient partie intégrante de l’uniforme de nombreuses contre culture, la police britannique les adopta également.

Pourtant, il ne fallu pas moins de deux couturiers japonais pour que les Doc Marten se taillent une place dans la mode: Yohji Yamamoto et Rei Kawakubo de comme des garçons, qui les utilisèrent pour leurs défilés.

3ee03a3661ca8410aed587f58409721f

 

Sacha Girard-Paris

Related Post

2015-12-28T20:07:26+00:00