Les cercles privés : faire partie d’un club d’influence

Les cercles privés : faire partie d’un club d’influence

Qu’est ce que les cercles privés ?

L’Automobile club de France, le Tir aux pigeons, le Polo de Paris, l’Interalliée, le Jockey-Club, le Siècle, le cercle MBC ; tous ces noms ne vous sont sans doute pas familiers.

En général ces cercles français sont hérités de ceux fondés par les gentlemen britanniques du 17e siècle. Ils consistaient initialement en une réunion de la Noblesse autour de passions communes (la chasse) ou d’un vécu partagé (Grande Ecole)

Il n’existe pas de classement hiérarchique de ses cercles méconnus du grand public, seulement quelques dénominations qualificatives comme le Siècle est très élitiste, l’Union Interalliée ouvert à l’international, le Maxim’s Business Club (MBC) est jeune et clinquant.

Les critères d’entrée

Bien entendu il existe des critères d’entrée extrêmement sélectifs, commençant par la nécessité d’au moins deux parrainages de membres actuels, la passage devant un Comité d’admission, le paiement du droit d’admission effectif, ainsi qu’une cotisation annuelle.

Outre ces formalités, il est exigé des membres d’avoir bonne réputation, un certain rythme de vie soutenu, une vie mondaine ayant un attrait culturel.

Par exemple, côtoyer d’autres cercles comme le Grand Orient de France (loge maçonnique) est un réel plus.

Salle à manger de L'union Interalliée

Les avantages

Mise à part l’accomplissement de soi-même et l’apport d’estime personnel, qu’apporte l’appartenance à ce groupe ?

Grâce à ce groupe intime mais de pouvoir, les membres peuvent se constituer un très puissant réseau personnel et professionnel

Se réunir entre individus dont on est sur qu’ils partagent le même point de vu, centres d’intérêt et niveau de vie, il est confortable et agréable de se retrouver entre soi, presque comme une seconde maison.

Historiquement, les cercles permettaient aussi d’échapper à la pression et aux obligations familiales.

Enfin, ces lieux sont équipés de suites, de restaurants, de piscines, de golf, court de tennis, bibliothèques, fumoirs, salons privés.

 

Les jardins privés du Polo de Paris

Où sont-ils cachés ?

Localisation des cercles privés

Les membres

Quelques exemples de grands noms membre des cercles privés :

 

 

Peter Boyles (HSBC)

Yves Thibault de Silguy (Vinci)

Philippe Germond (Atos Origin)

Philippe Houzé (Galeries Lafayette)

Pierre Mongin (RATP)

 

 

Albert Frère

Pierre Bellon (Sodexo)

Nicolas Bazire (LVMH)

Patrick Ricard (Pernod-Ricard)

Edouard de Rotschild

 

 

Bernard Arnault

Gilles Pélisson (Accor)

Jean-Louis Beffa (Saint-Gobain)

Louis Gallois (EADS)

Patricia Barbizet (Artemis)

 

 

Albane Fédon-Trestournel

 

 

2015-12-06T16:24:23+00:00