Le Ritz, emblème de Paris

Le Ritz, emblème de Paris

15 Place Vendôme, le 1 juin 1898. C’est l’ouverture du Ritz. Un hôtel qui deviendra un emblème de Paris. Son fondateur est César Ritz en collaboration avec Auguste Escoffier, et va faire de lui un hôtel de luxe, plus tard appelé palace. Cet hôtel est composé de 6 étages, 103 chambres, dont certaines ont pris le nom des prestigieuses personnalités qui ont résidés dans celles-ci. C’est la mémoire de ses personnalités qui font du Ritz une véritable légende.

H™tel RITZ Paris - 1720

 L’une d’entre elles est Coco Chanel. Elle y a vécu de 1935 à 1971. Elle disait « Le Ritz, c’est ma maison ». Elle y est décédée, dans sa chambre, le 10 janvier 1971. La suite dans laquelle elle vécut fut entièrement rénovée, et porte son nom.

coco-chanel-suite

C’est de la même manière que la suite Coco Chanel que fut créé le bar Hemingway, à l’instar de l’écrivain Ernest Hemingway, prix Nobel de littérature 1954. Il écrira « Paris est une fête », et les lieux qu’il a côtoyé dans la capitale sont aujourd’hui des parcours touristiques.

Enfin, le personnage de Lady Diana, princesse de Galles, a activement contribué à la notoriété mondiale de l’hôtel. Ce personnage aimé et adulé de la société vient séjourner avec son compagnon Hemad Fayed dit Dodi Al-Fayed, qui n’est autre que le fils du propriétaire du Ritz Mohamed Al-Fayed, milliardaire égyptien. Le 30 août 1997, le couple arrive au Ritz, suivit par les paparazzi du monde entier. Après un diner à l’Espadon, le restaurant étoilé de l’hôtel, le couple s’évade en direction de l’appartement de Dodi. Tentant de fuir les paparazzis, le chauffeur de la voiture prend un tunnel dans lequel il perdra le contrôle de son véhicule, et entrainera le décès du couple.

Ces évènements font du Ritz une légende où les personnalités des plus célèbres résident encore. Le 15 Place Vendôme est une adresse exceptionnelle incomparable où les murs transpirent de souvenirs et d’histoire.

Marie A.

photo

Related Post

2014-12-03T22:51:03+00:00