Le phénomène co-branding : H&M et les créateurs.

Le phénomène co-branding : H&M et les créateurs.

La naissance d’une coutume

C’est le 12 novembre 2004 que naissent les co-branding entre la griffe suédoise H&M et les créateurs de mode.Versace pour H&M

En effet, c’est Karl Lagerfeld qui inaugure les partenariats avec une collection « capsule » imaginé, dessinée et conçu par lui même. Son souhait est que la mode investit la rue et plus seulement les podiums.

Ainsi, le grand public touche du doigt le rêve du luxe à des prix qui lui sont plus abordables.

Isabel Marant, Maison Martin Margiela, Anna Dello Russo ou encore Marni participent à l’élaboration de cette coutume suédoise.

Les co-branding

En 2006, Viktor & Rolf prête leur créativité au géant suédois, avec notamment la pièce culte de cette saison ; la robe de mariée.

En 2008, Comme des Garçons investit la marque suédoise avec des coupes graphiques et déstructurées. Elle innove également avec la création d’un parfum unisexe. Le côté androgyne de la Maison se traduit parfaitement bien à travers cette collection capsule. C’est à cette période qu’est inauguré la seconde boutique d’H&M à Tokyo.

L’année suivante, Sonia Rykiel nous offre l’opportunité d’accéder à ses légendaires rayures colorées grâce à cette collaboration. Cette fois, ça n’est pas une mais deux collections qui sont présentées.

La maille est, évidemment, mise à l’honneur.

En 2010, Lanvin, sous le chef d’Alber Elbaz, propose des pièces raffinés mais  jeunes pour H&M.

En 2011, c’est au tour de Versace de présenter ses modèles pour H&M. On y retrouve les courbes sensuelles et les couleurs vives de la Maison italienne.

En 2012, Marni ajoute son nom à la liste des collaborateurs, installant son empreinte avec des imprimés arty. Sofia Coppola signe à cette occasion une vidéo de promotion, mettant en scène Imogen Poots à Marrakech portant la collection.

Plus récemment, Isabel Marant a contribué à l’image de la marque, tout comme, Alexander Wang qui poursuit le palmarès et crée des pièces cultes comme le sweat shirt court imprimé.

Sofia Coppola pour Marni et H&M

La vague Balmain

Le dernier en date, n’est autre que l’incontournable Balmain et Olivier Rousteing, pour la collection de novembre 2015, mettant en scène son ambassadrice Kendall Jenner, ainsi que Gigi Hadid et Jordan Dunn, les it-girl du moment.Balmain X H&M

Si les pièces sont plus abordables que celles disponibles dans les boutiques en propres des Maisons de Luxe, elle reste néanmoins élevés pour certains, puisque les pièces de prêt-à-porter s’affichent à un prix d’appel de 200€.

Le lancement de la collection le 5 novembre 2015 à Paris a suscité un engouement incroyable a tel point que la collection capsule a été écoulée en deux jours, et que les clients étaient prêts à faire 3 heures de queue pour se procurer les pièces exclusives.

 

Albane Fédon-Trestournel

2015-12-06T19:16:25+00:00