Le luxe face à la maigreur sur les podiums

Le luxe face à la maigreur sur les podiums

Prise de conscience et belle initiative dans le Monde du Luxe !

A la veille de l’ouverture de la Fashion Week de New York 2017, deux grands groupes du Luxe LVMH et KERING se sont engagés à ne plus faire défiler des mannequins trop maigres.

Cette démarche, inscrite dans une charte portant sur « les relations de travail et de bien être des mannequins » vise à protéger les mannequins en luttant contre la maigreur et les mauvais traitements.

Cet engagement va plus loin que la loi « mannequin » entrée en vigueur en France au printemps 2017, ces deux acteurs de la mode exigent dorénavant qu’on leur présente lors des défilés et séances photos des certificats médicaux, datant de moins de 6 mois, indiquant notamment l’indice de masse corporelle. Ils interdiront les défilées aux personnes trop maigres,  mais également aux très jeunes filles de moins de 16 ans.

C’est un véritable changement culturel dans l’industrie de la mode que nous pouvons saluer.

Marine Laurenson

Related Post

2017-12-15T00:09:05+00:00