Le Cabinet des Modes, ancêtre du magazine Mode (1785-1789)

Le Cabinet des Modes, ancêtre du magazine Mode (1785-1789)

15 Novembre 1785. Voilà la date où paru le « Cabinet des Modes ou les Modes Nouvelles », le premier véritable magazine de mode dans le sens moderne du terme. Publié régulièrement, toutes les deux semaines, le magazine montrait des illustrations de mode et ne parlait que de mode et de style de vie.

a

Le magazine mesurait environ 20 cm et comportait une dizaine de pages reliées par un fil de coton. Des fois, la couverture était bleue, d’autres fois, elle était verte ou grise. Cela n’a rien à voir avec ce que l’on voit aujourd’hui avec nos couvertures de magazine en papier glacé. On ne pouvait pas acheter le « Cabinet des Modes » comme cela, il fallait être abonné afin d’en recevoir un exemplaire, même à l’étranger.

Bien qu’il y ait écrit que le magazine comportait des nouvelles pour des « personnes de l’un et l’autre sexe », les femmes étaient clairement la cible principale du magazine. Dans les articles, les parures, les couleurs, les tissues et les accessoires étaient décrits dans les moindres détails. Déjà à l’époque, la mode évoluait très vite. En effet, les formes et les décorations changeaient très souvent. Ainsi, les artistes qui devaient fournir les illustrations devaient dessiner les tous derniers modèles.

La publicité existait déjà à notre époque mais était beaucoup plus discrète. En outre, au milieu de texte, quelques lignes se glissaient pour dire où l’on pouvait acheter cette tenue.

A la fin de 1786, le « Cabinet des Modes ou les Modes Nouvelles » finit par changer de nom en devenant le « Magasin des Modes Nouvelles Françaises et Anglaises ». Ce changement est dû à une longue collaboration avec le « Fashionable Magazine » basé à Londres.

Néanmoins, avec les difficultés qu’ont entrainé la Révolution, le « Magasin des Modes Nouvelles Françaises et Anglaises » finit par arrêter toute publication. Jusqu’en 1797, aucun nouveau magazine français sur la mode n’est publié. L’impact a été ressenti dans toute l’Europe parce que les magazines étrangers avaient pour habitude de copier les nouvelles de ce magazine. Ainsi, de nombreux magazines ont fait faillite à cause de cela. Il faut attendre 1797 pour qu’un nouveau magazine français paraisse, intitulé le « Journal des Dames et des Modes ».

b

 

Chayana LIM-QUARTIER

P1060975

 

 

Related Post

2015-12-10T00:04:16+00:00