L’art au service des grandes maisons

L’art au service des grandes maisons

Pourquoi les marques mettent de plus en plus en scène leurs productions en s’associant à des artistes où à leur oeuvres?

Le luxe n’est plus consommé de la même façon autrefois assimilé à une consommations ostentatoire, elle est aujourd’hui une manière pour certains de s’exprimer,  exposé un parti pris ou encore s’encré dans une culture entre consommateurs experts qui vivent avec le luxe et ses codes.

Pour aiguiser la curiosité, les maisons nous nourrissent de référence culturelle, Elle organise des retrospectives patrimoniales. L’exposition de Dior au musée de arts décoratifs ne désemplit pas. Hermes vient de raconter la magie de de ses célèbres vitrines au grands palais,  le musée Yves Saint Laurentn quant à lui convoquent les foules.

On appelle toute la scene culturelle, les artistes, les grapheres, les danseurs afin de raconter une histoire au consommateur et ne pas s’arrêter au discours rationnel essentiellement utilisé ( l’heritage, le savoir faire )

on créer le désir, on fait rêver.

Ces régences culturelles sont ensuite partager sur les réseaux sociaux à travers des vidéos artistiques.

Pourquoi ? Face à une génération où la composante émotionnelle est très forte, il faut également savoir maintenir la maintenir et  faire en sorte qu’elle soit durable.

En effet, une maison de luxe fait 30 à 40 % de ses ventes avec 5 % de ses clients selon une étude de Bain & Company.

La maison est donc en recherche de nouveaux consommateurs en permanence… savoir à quoi le consomateur s’intéresse c’est se rapprocher de lui, et c’est donc aussi mieux correspondre à ses attentes.

 

 

Sabrina Khacef.

2017-12-17T23:47:48+00:00