La transparence : l’avenir de la cosmétique ?

La transparence : l’avenir de la cosmétique ?

Nombreuses sont les marques qui choisissent le segment du naturel pour séduire une clientèle de plus en plus soucieuse de la provenance et de la composition des produits en particulier en matière de cosmétiques. Les marques « bio » sont désormais partout… Ce qui pousse les plus grand à revoir leur stratégie.

Procter & Gamble annonçait récemment la décision du groupe de garantir une plus grande transparence sur leurs produits notamment sur les parfums. Pour toutes les marques du groupe comme Olay, Aussie, ou encore Herbal Essence, le groupe souhaite rendre visible tous les ingrédients présents à plus de 0,1% dans la composition du produit.

Cette décision bien sûr est stratégique : face à des marques résolument « eco-friendly » comme Lush, Burt’s Bees ou Tarte ; il est difficile d’ignorer le succès de ces produits et de cette stratégie en faveur d’une production plus éthique.

Reste les grandes marques de luxe, qui semblent ne pas pouvoir implémenter une stratégie de manière aussi évidente sans perdre un peu de leur magie. Comment alors réconcilier la transparence avec le glamour des plus grandes marques ?

Margaux Pierens

Related Post

2017-12-15T00:50:59+00:00