Jerôme Dreyfuss : les secrets de la réussite

Jerôme Dreyfuss : les secrets de la réussite

Ses débuts…

C’est en 1974, à Nancy que le créateur voit le jour. Passionné par la mode, il décroche un premier emploi chez John Galliano en tant qu’assistant, puis il devient consultant chez Elite (rien que ça !). En 1998, alors qu’il n’a que 23 ans il décide de créer, en lançant sa collection de prêt à porter féminin qu’il nomme « Couture à Porter ». Il remporte la même année la bourse de l’Andam accordé par le ministère de la culture aux jeunes talents prometteurs. Il devient également le créateur des costumes de scène de Britney Spears et collaborera avec Michael Jackson.

En 2002, Jérôme Dreyfuss change de cap et décide de s’orienter vers la maroquinerie, c’est alors qu’il crée La Maison Jérôme Dreyfuss. Il s’installe dans le 12ème arrondissement de Paris, ses ateliers surplombent le port de la Bastille. Ses sacs connaissent un vrai succès et sont reconnaissables entre tous. Ils portent des noms de garçons tels

Ses créations

Billy, le best-seller de la Maison depuis 10 ans,

Billy jerome dreyfuss

Mario,

mario jerome dreyfuss

Ou Bobby,

Boby jerome dreyfuss

Ils sont déstructurés, aux cuirs souples, avec des peaux multicolores. Toutes les filles se les arrachent, il s’est vendu 80 000 pièces en 2013. Sa réussite, il la doit aussi à un savoir faire unique respectueux de l’environnement (label Agicouture).

Le prodige ne s’arrête pas là et développe également une gamme de pochettes, porte-monnaie, portefeuilles et accessoires ainsi qu’une collection de sacs pour homme.

Marianne Guenser Marianne Guenser

2015-12-06T21:30:45+00:00