Comparaison des deux films YSL et Saint-Laurent

Comparaison des deux films YSL et Saint-Laurent

Deux interprétations différentes pour un même personnage mythique

YSL Saint-Laurent (pierreniney,gaspard)

Ils incarnent chacun un Yves Saint Laurent différent . Pierre Niney chez Jalil Lespert dans YSL , et Gaspard Ulliel dans le film Saint-Laurent réaliser par Bertrand Bonello.

Impossible de ne pas les comparer, tous deux l’imitent à la perfection, mais chacun en y apportant sa griffe, ces deux œuvres dérouleront la vie du créateur décédé en 2008 de façons sensiblement différentes , en vous propose un aperçu .

 

YvesSaintLaurent

Le film « Yves Saint Laurent » est sorti en             janvier   2014 et a effleuré  les 1 millions d’entrées. Il nous permet de découvrir l’ensemble de la vie et de la carrière d’YSL , de l’Algérie de son enfance jusqu’à sa mort. Son histoire d’amour avec Pierre Bergé est omniprésente. Sa première collection chez Christian Dior, puis toutes ses créations pour sa propre marque qui vont bouleverser la mode et l’allure des femmes, Toute l’histoire de la maison Saint-Laurent y est racontée. Le film raconte évidemment aussi son addiction à la drogue, à l’alcool, au sexe, à son mal être. L’inspiration pour ses créations est intimement liée à son mal de vivre.

 

 

saintlaurent

Tandis que « Saint Laurent » de Bertrand Bonello est sorti le 1er octobre 2014 et a été l’objet de 9 nominations au festival de Cannes . Il se concentre sur une dizaine d’années de la vie de d’Yves Saint-Laurent. Jean Pierre Debord, directeur artistique du studio sont très souvent à l’écran. L’histoire d’amour entre Pierre Bergé et Yves Saint Laurent est présente mais le film met en exergue la relation amoureuse. Saint-Laurent évoque fortement les addictions à la drogue et à l’alcool d’YSL. Au bout d’une heure, Saint-Laurent montre le couturier âgé, prêt à arrêter la mode, son travail, tout en invoquant l’histoire de ces années dingues et du souffle de liberté qui souffle au début des années 70’s.

Si la force du couturier a été de libérer la femme d’une silhouette contrainte et rigide, leurs forces à eux deux a été de le démontrer dans deux angles différents.

Imene  Bouteflika

Related Post

2014-12-04T02:12:28+00:00