Fendi & Karl Lagerfeld : une histoire de Fourrure

Fendi & Karl Lagerfeld : une histoire de Fourrure

Fendi

Rome, 1925, Adèle et Eduardo Fendi fondent leur Maison de prêt-à-porter de luxe éponyme, spécialiste de la fourrure et des souliers. Grâce à la qualité de leurs créations, ils acquièrent très vite une bonne réputation et Fendi se fait vite connaître à Rome, mais aussi à l’étranger dès les années 40.

Les cinq filles du couple fondateur commencent à travailler auprès d’eux après la guerre. Ce sont elles,  en 1965, qui font appel à Karl Lagerfeld pour la direction artistique.

Karl Lagerfeld pour Fendi

Fendi logotype - Fun Fur

Il s’approprie parfaitement les codes de la Maison, son élément de reconnaissance premier ; la fourrure, et incorpore un peu partout cette matière noble (mais controversé) dans les collections.

C’est également lui qui crée le célèbre logo de la marque ; les deux F inversés signifiant « Fun Fur ».
Il désembourgeoise la fourrure, l’exposant à présent comme un accessoire résolument mode, en la délestant de son poids contraignant, enlevant la doublure, et permettant aux femmes de la porter plus quotidiennement, et plus seulement pour des occasions particulières.

La notoriété de Fendi décolle l’année suivante grâce au premier défilé Haute Fourrure, mené d’une main de maître par Lagerfeld, que l’on assimile plus souvent à Chanel, et qui, pourtant, est pour beaucoup au succès de Fendi.

Croquis Fourrure Fendi par Lagarfeld

A partir des années 70 la marque se diversifie davantage dans le prêt-à-porter, la maroquinerie, les souliers, et même le parfum et les lunettes. C’est en 1997 que la Maison nous offre un it-bag dessiné par Silvia Fendi, appartenant à la troisième génération de l’entreprise familiale.

La Maison appartient depuis 2001 au groupe LVMH.

Albane Fédon-Trestournel

ALBANE FREDON-TRESTOUNEL

2016-01-12T12:44:57+00:00