Fashion History Seminar

Fashion History Seminar

On November 18th, 2016 took place the ‘ mode et patrimoine : Chanel, Chloé, Lacoste, Lesage’ seminar at the Institut d’Histoire du Temps Présent in Paris. During this seminar, I attended four different House presentations on their different visions of the term heritage and all the work they did to maintain it.

The first conference started with the Artistic Director of the Lesage House, Mister Hubert Barrère. He insisted on the House’s history and on its ethics regarding the archives. Indeed, Lasage House keeps all the past creations up to now. They have 75 000 different samples of fabric in stock that have all been digitized and that are prohibited from copy. Even if a House wishes to use an old design, Lesage will still alter them. Mister. Barrère finished his presentation by revealing us a precious tip. He told us that for a creative spirit, the less you look at all the archives, the more you will be creative. Indeed, it is very easy to imagine ourselves falling in love with many different samples within their thousands of archives.

The second presentation was made by Madam géraldine-Julie Sommier from Chloé House. Madam Sommier explained in depth the heritage of the House by telling us all the measures that she did to help preserve it. In fact, Chloé was exposed at the Palais de Tokyo in Paris in 2012. In 2013, Chloé published a historical book. During the launch, all the guests were invited to strike a pose in a vintage television construction.

Madam Catherine Pietri made the third speech from the House Lacoste. Since 2008 Lacoste has inventoried more than 60 000 pieces. Which is a large-scale work according to her since when she started all the archives were kept in box opened and very poorly preserved. By the way, Lacoste has, over time, created few very different polos from the classic one that we all know so well. In 2015 Lacoste and Lesage have collaborated to create nine couture polos. In 2009, the Campana Brazilian brothers created a polo covered entirely by the alligator logo. In 2010, for the fifth edition of the Holiday Collector, Chinese artist Li Xiaofeng created two porcelain polos.

The afternoon finished with the speech of Mister Emmanuel Coquery from House Chanel. For this House, the notion of heritage is quite different because Miss Gabrielle Chanel did not like keeping and being attached to old objects. So, they don’t have a lot of vintage pieces left in archives. Chanel now uses few different things to preserve new collections. For example, in 2013 they created an internal reserve to allow the staff to look through it more easily while keeping everything in the best conditions.

Even though this seminar was targeting fashion historians, I was still able to appreciate all the new information and anecdotes. I recommend this seminar to all curious and fashion lovers.

SEMINAIRE HISTOIRE DE LA MODE

Le 18 novembre 2016 eut lieu le séminaire « mode et patrimoine : Chanel, Chloé, Lacoste, Lesage » à l’Institut d’Histoire de Temps Présent à Paris. Lors de cette conférence, j’ai pu assister à quatre présentations de maison très différentes sur leurs visions du terme patrimoine ainsi que leurs dispositifs pour accompagner celui-ci.

La séance prit place avec le directeur artistique de la Maison Lesage, Monsieur Hubert Barrère. Il a insisté sur l’histoire de la maison et sur l’éthique qu’a la maison par rapport aux archives. En effet, la Maison Lesage garde en archive tout ce qui a été créé jusqu’à maintenant. Ils ont donc 75 000 échantillons en stock qui ont été numérisés et qu’ils s’interdisent fermement de recopier et ce même si une maison souhaite réutiliser son ancien design. Monsieur Barrère a terminé la séance par un conseil très pertinent. Il releva le fait que moins s’inspirer directement des échantillons dans les archives étaient plus bénéfique pour les esprits créatifs. Il est très facile de s’imaginer « tomber amoureux » de plusieurs pièces parmi leur millier d’archives.

La deuxième conférence portait sur la Maison Chloé, animée par Géraldine-Julie Sommier. Madame Sommier a approfondi le discours sur le patrimoine de la Maison Chloé en expliquant les démarches entreprises pour ancrer cette marque dans le temps. En effet, Chloé a été exposée au palais de Tokyo en 2012. En 2013 un livre historique est paru. Lors du lancement, les invités étaient amenés à poser à l’intérieur d’une construction en forme de télévision rétro.

La troisième conférence a été menée par Madame Catherine Pietri de la Maison Lacoste. Depuis 2008 plus de 60 000 pièces ont été inventoriées. Ce qui selon elle est un travail d’envergure puisque quand elle a pris fonction, les archives étaient gardées dans des cartons parfois complètement ouverts et très mal conservés. D’ailleurs, Lacoste a, au fil du temps, créé plusieurs polos très différent du polo classique comme on le connait si bien. En 2015 Lacoste et Lesage ont collaboré pour créer 9 polos couture. En 2009, les frères brésiliens Campana ont créé un polo recouvert entièrement du logo crocodile. En 2010, pour la cinquième édition des Holiday Collector l’artiste chinois Li Xiaofeng a créé deux polos en porcelaine.

L’après-midi se termina par la prise de parole de Monsieur Emmanuel Coquery de la Maison Chanel. Pour cette Maison, la notion de patrimoine est quelque peu différente puisque Mademoiselle Gabrielle Chanel n’aimait pas garder et s’attacher aux objets du passé, ils n’ont donc à ce jour pas beaucoup de pièces « anciennes ». Chanel utilise maintenant cependant de nombreux dispositifs pour préserver les nouvelles pièces. Par exemple, en 2013 une réserve interne a été créée pour permettre aux gens de les regarder plus facilement tout en les préservant dans de bonnes conditions. Bien que ce séminaire s’adressait tout d’abord aux historiens de la mode, j’ai quand même pu apprécier les nouvelles informations et anecdotes. Je recommande ce type de séminaire aux curieux et amoureux de la mode.

Marie-Pier Clère

Related Post

2016-12-14T10:36:01+00:00