Démocratisation et désacralisation du luxe

Démocratisation et désacralisation du luxe

Chanel0

Dans l’ancien temps, le luxe était le mode de consommation de gens exceptionnels. Aujourd’hui, il devient une consommation « exceptionnelle » de gens ordinaires. Pour autant, la démocratisation du luxe existe-t-elle ?

En effet, démocratiser c’est en quelque sorte « offrir » au grand public. Mais la définition du luxe tient pourtant à la rareté. Alors comment conjuguer ces deux éléments paradoxaux ? Peut-on offrir l’inaccessible à tous ?

Mcdo Chanel

La réponse est beaucoup plus complexe. En effet, il n’existe pas « un luxe » mais « plusieurs niveaux de luxe ».Si aujourd’hui beaucoup peuvent s’offrir un parfum Chanel, peu encore peuvent louer un yacht pour les vacances. Ainsi, la démocratisation du luxe dont on parle tient autant d’un côtés de l’augmentation du pouvoir d’achat mais aussi des nouvelles stratégies marketing et de communication des Maisons de Luxe.

Arthur Woestelandt

photo article profil

2014-12-02T19:05:54+00:00