Cuirs et peaux : Entre scandales et must-have.

Cuirs et peaux : Entre scandales et must-have.

Cuirs et peaux divisent. Les adeptes d’un côté, les antis de l’autre. Un débat qui perdure. Connaissons nous vraiment l’envers du décor ?
Le Vietnam est devenu l’un des plus gros fournisseurs de l’industrie du luxe. Pour en faire des vestes, mais aussi des sacs et des bottes, la peau de crocodile se vend à prix d’or. À une heure d’Ho Chi Min ville, une ferme de crocodiles où le sort de ces derniers est scellé d’avance. Un vrai succès ; la ferme vend désormais plus de 8 000 peaux par an. À l’âge adulte, les crocodiles partent à l’abattoir. Muselés, ils sont transférés vivants dans des sacs en toile jusqu’à leur destination finale. Une méthode qui rapporte : chaque peau de reptile est revendue 300 euros.
Aujourd’hui, les plus grandes maisons parisiennes proposent des prix exorbitants et les clientes fortunées en raffolent…

SAC HERMES CROCODILE

Élise Lelievre
ELISE LELIEVRE LUXE SUP DE PUB

2015-12-07T15:11:05+00:00