Coup de projecteur sur la créatrice Christine Phung

Coup de projecteur sur la créatrice Christine Phung

 20869-1359456401

L’architecture de ses pièces s’accorde avec les courbes du corps féminin. Là où les autres ne voient que des détails, Christine Phung trouve une forme de poésie qu’elle transpose sur ses créations. Levée de rideau sur une jeune créatrice pleine de talent.

Diplômée de l’Institut Français de la Mode, elle fit ses classes chez Baby Dior, See by Chloé ou encore Sonia Rykiel auprès desquelles elle affûta son coup de crayon. En 2011, elle lance sa marque éponyme, Christine Phung. Chacune de ses collections est construite comme une histoire, à la manière d’un scénario de film. Elle puise son inspiration dans la sculpture, l’art contemporain mais aussi là où la beauté n’aurait pas lieu d’être. Sa mère, infirmière en chirurgie, lui racontait ainsi comment elle raccommodait les gens qui étaient presque en morceaux. De ces histoires lui viendra sa passion pour l’architecture et l’anatomie. « J’essaie de redessiner le corps de la Femme par des volumes architecturaux et géométriques, pour lui donner un style féminin et naturellement élégant». Et cela plaît puisqu’en juillet 2013, elle fût honorée du Prix des Premières Collections de l’ANDAM. Depuis, ses créations aériennes se sont posées sur le toit des Galeries Lafayette le temps d’un défilé en septembre 2013. Ses créations sont visibles et disponibles au corner Labo Créateurs des Galeries. Nul doute qu’elles ne tarderont pas à descendre dans la rue…

 Christine Phung

Clémence Bouras

Related Post

2013-12-10T19:23:28+00:00