Entre Luxe et cinéma, il n’y a qu’un pas

Entre Luxe et cinéma, il n’y a qu’un pas

Cinémas et publicité sont maintenant très liés en effet, le monde du luxe fait de plus en plus appel à des cinéastes pour imaginer des fictions publicitaires qui s’insèrent dans leurs contenus de marque.

Depuis quelques années, le visage des marques change : Il ne s’agit plus seulement d’une étiquette mais il bien plus question de rayonner et de mettre en avant ces valeurs. Ces films publicitaires sont alors de véritables courts-métrages dans lesquels les marques font appel à des réalisateurs et des stars hollywoodiennes. La mise en scène de ces égéries est un moyen pour la marque de façonner son image et de conquérir de nouveaux publics. On ne parle d’ailleurs plus simplement de consommateurs, mais de bien spectateurs. Le public visé n’est plus forcément les acheteurs, étant diffusé sur le net, ces films publicitaires s’adressent d’abord aux internautes.

Cependant, il est encore impossible de connaître l’impact, ou même l’évolution, de cette forme hybride entre cinéma et publicité. Ce format prend néanmoins de l’ampleur, en 2012 on assiste à l’apparition d’une nouvelle catégorie au festival international de la publicité de Cannes intitulé « Contenu et Divertissement de marque ». On peut alors s’imaginer, dans quelques années, la sortie en salles d’un film intégralement produit par une marque de luxe. Un long métrage qui serait « présenté » par Gucci, Dior ou Prada, entreprises qui combineraient les rôles de griffes, médias et sociétés de production.

 

Justine Latta

Related Post

2018-11-13T10:44:05+00:00