Christian Lacroix, du défilé au ballet

Christian Lacroix, du défilé au ballet

C’est en 1987que Christian Lacroix ouvre sa maison de couture et de haute-couture. Le succès est immédiat. Le couturier séduit par son style et ses inspirations venues d’ailleurs, que cela soit dans le temps que dans l’espace. Broderies, ornements, parures sont ses meilleurs atouts. Par la suite, Christian Lacroix se diversifie dans plusieurs domaines tels que l’art de la table, le linge de maison, la parfumerie… Néanmoins, depuis 2005, la maison est en déficit budgétaire et doit faire ses adieux au label strict de « haute-couture ». Christian Lacroix finit par tirer sa révérence dans le monde de la mode en 2010, après avoir présenté sa dernière collection de prêt-à-porter. Cependant, le créateur a fait plein d’autres choses depuis. En plus de s’orienter vers la décoration d’hôtels, ou encore de moyen de transport (l’une des lignes de tram de Montpellier est habillée par Christian Lacroix), le designer est aussi devenu costumier. En effet, il a collaboré quatre fois avec l’Opéra National de Paris. Il a tout d’abord imaginé les costumes du ballet Tarnished Angel, chorégraphié par Karol Ermitage, puis ceux du spectacle Shéhérazade de Blanca Li. En 2011, il a réalisé les costumes de La Source, dont le chorégraphe était Jean-Guillaume Bart. Ces costumes, dont certains étaient ornés de cristaux Swarovski, étaient d’inspiration néo-classique pour les rôles fantastiques alors que ceux des personnes folkloriques étaient de couleurs chatoyantes et teintés d’orientalisme. Et enfin, en 2014, Christian a créé les costumes du ballet Le Palais de Cristal. Cette fois-ci le créateur a imaginé une série de tutus, vestes, etc., déclinés en vert, rouge, bleu ou champagne car chaque couleur correspond à un acte. Fort de sa diversification, Christian Lacroix continue donc d’entretenir son univers onirique et unique.

LACROIX-1-423x6001La source

Le Palais de Cristal

Chayana LIM-QUARTIER

P1060975

 

Related Post

2015-12-10T02:49:12+00:00