Annick Goutal

Annick Goutal

Annick Goutal a fondé une maison de haute parfumerie, toutes ses créations sont liées à une partie d’elle, à un moment de sa vie. Au début de sa vie, Annick Goutal est une pianiste professionnelle mais après de longue année dans le monde de la musique elle abandonne sa carrière pour devenir mannequin à Londres.

A l’époque elle va aider une de ces amie qui lance des produits parfumées à Grasse ; elle va se découvrir une véritable passion pour la parfumerie. Après avoir appris le métier de parfumeur, elle décide d’ouvrir une boutique rue Bellechasse à Paris et y présente ces premières créations comme « L’Eau d’Adrien ». Ce fut un succès immédiat, grâce au bouche à bouche d’une clientèle adepte des parfums traditionnels. En 1985, le groupe Taittinger rachète la marque, ce qui va permettre à la maison de se développer à l’international.

En 1996, la maison crée de nouveaux parfums comme Eau du Sud, Petite Chérie ainsi que des sprays et bougies. Malheureusement, victime d’un cancer Annick Goutal s’éteint à l’âge de 53 ans. La maison est repris par sa fille Camille, qui grâce à sa collaboration avec Isabelle Doyen, la formera pour devenir parfumeur. Aujourd’hui la maison perpétue l’esprit d’Annick Goutal avec des créations comme « Mandragore, Songes ou encore Un Matin d’Orage ».

annick-goutal

15230577_10209499678280297_327025738907548107_n

Glasender

Mogane

Rédacteur

Enregistrer

Related Post

2016-12-08T18:33:10+00:00