Air b n b, un réel concurrent à l’hôtellerie de luxe Parisienne ?

Air b n b, un réel concurrent à l’hôtellerie de luxe Parisienne ?

Le marché des Places était jusque là peu concurrencé avec seulement 10 Palaces Parisiens. Mais le concept Airbnb de location entre particulier propose aujourd’hui plus de 50 000 offres Parisiennes sur internet, et s’est attaqué au marché du luxe-prestige. En effet, environs 400 appartements de luxe sont à louer à partir de 500 euros la nuit. Les services associés assurent une réelle prise en charge de la clientèle luxe : service de chauffeurs, cuisiniers, majordomes et femmes de chambre. Mais ils sont aussi avantageux en termes de location puisque sont à proximité des Palaces et boutiques de luxe.

Malgré le fait que le contact humain et le savoir-faire n’égale en rien les Palaces historiques, ces derniers sont de plus en plus conscient de la concurrence que le site représente. Le responsable du George V estime pour sa part que le secteur doit se préparer à voir une partie de sa croissance future captée par ces plates-formes, qui ont vocation à se multiplier : «Il est évident qu’une partie de la clientèle, surtout familiale, quittera les palaces», estime José Silva, directeur général du Four Seasons George V. En effet le Palace estime perdre dans les prochaines années 10% de sa clientèle à cause de ce phénomène. Mais cela les motive davantage à pousser les limites de l’expérience palace, inégalable.

D’autre part, la concurrence est jugée « déloyale » de part les avantages fiscaux que représente une location et les directeurs du Plaza Athénée et du Bristol comptent sensibiliser le gouvernement sur un changement de réglementation des sites comme Airbnb.
Le phénomène prends tellement d’ampleur que d’autres sites comme le Collectionist, proposent également ce même concept et deviennent de plus en plus grand sur le prestigieux marché hôtelier.

Marie-Lys Boniface

Capture

Related Post

2015-12-07T14:21:59+00:00