Activité insolite, les bars cachés

Activité insolite, les bars cachés

Les bars cachés ne sont pas réellement ce que l’on peut appeler des endroits luxueux à proprement dit ! Mais lorsqu’on réalise que peu de personne peuvent y aller, que l’accès y est difficile et que les personnes fréquentant ces endroits sont tous branchés et n’ont qu’une envie : profiter de ce bar secret, s’amuser et se retrouver, on se dit que finalement ces bars valent vraiment le détour.

On peut situer la genèse des bars cachés ou secrets lors de la prohibition, lorsque la consommation d’alcool était interdite et que la population devait donc se cacher pour célébrer, faire la fête et s’amuser dans ces bars surnommés les « speakeasy ». Ces bars fonctionnent donc toujours un peu de la même façon assez particulière.

Tout d’abord aucune signalétique dans les rues, aucune entrée précise ni publicité voyante. La plupart du temps un homme se trouve devant une entrée et demande un code pour permettre l’accès, l’entrée est à « son bon vouloir », si ca n’est pas le cas le bar peut être caché par une devanture n’ayant aucun rapport avec le bar lui même, comme une laverie automatique avec la lavomatic dans le 10 ème ou celui derrière une pizzeria avec le Monshiner près de Bastille ou encore le plus clandestin avec la Mezcaleria boulevard du temple.

A l’intérieur y règne des ambiances dandy, française, prohibition, gangster avec des couleurs assez chaudes et sombres, des fauteuils agréables et des cocktails délicieux.

Notre sélection des 8 bars cachés

  • Le Moonshiner
  • Le lavomatic
  • La Mezcaleria
  • La Candelaria
  • Le Ballroom
  • Le Blaine Bar
  • Le Little red Door
  • Le Syndicat

N’hésitez plus, osez ! Le luxe est bien caché !

 

 

 

Dugast Marie

Rédactrice

Related Post

2016-12-12T17:11:41+00:00