18-25 ans une nouvelle clientèle pour le luxe

18-25 ans une nouvelle clientèle pour le luxe

La génération Z, selon des statistiques fournies par l’INSEE, les 15-25 ans représentent plus de 12.5% de la population française, soit près de 8.2 millions de personnes.

C’est une génération beaucoup moins ostentatoire que la précédente

Cette cible que constituent les 15-25 ans se découpe elle-même en deux catégories bien distinctes quand il s’agit d’étudier leur consommation, leurs moyens ainsi que leurs centres d’intérêt

Les ados, représentés par les 15-17 ans : toujours en quête de liberté, de recherche et de dépassement de soi tandis que. Les jeunes adultes, représentés par les 18-25 ans : plus enclin à devenir responsables et tournés vers leur futur vie d’adulte.

Ces « Z consommateurs », accros aux mécanismes viraux se placent en véritables ambassadeurs pour les marques. Ils savent ce qu’implique de « tagger » la photo d’un produit sur Facebook ou Instagram en le combinant avec un jugement positif (« like »). Cette génération presque totalement imperméable aux médias « classiques » et aux « méthodes écoles » de marketing se place elle-même en tant que « marketeur » et « influenceur » sans même s’en rendre compte. C’est donc pour cela que les marques de luxe se digitalise petit à petit comme Dior sur we chat par exemple. Les marques de luxe abusent d’Instagram, de Snapchat pour leurs créer une vraie communauté et rajeunir leur cible. Zappeurs et infidèles face aux marques, les enfants de la « Z » génération sont de véritables acteurs du net n’hésitant pas à partager leurs sentiments face aux produits sur les réseaux sociaux. Cette génération de jeunes consommateurs est une cible de choix pour les marques de luxe, mais aussi une véritable menace car elle ne laisse aucune chance aux faux pas.

 

Malaury Le Seigle

Redactrice

Related Post

2016-12-14T21:18:26+00:00